Reproduction de tableaux

Raconte-moi 

une

Histoire...

Reproduction d'authentiques  tableaux de maître et d'artistes contemporains

DEVIS GRATUIT

DES PEINTURES FABRIQUÉES À LA MAIN DANS LE RESPECT DES TECHNIQUES À L'ANCIENNE

Peinture à l'huile, peinture primitive à l'oeuf (tempéra) , sur toile de lin, sur bois, sur cuivre... Chaque support, chaque matériau et chaque technique font écho à une époque, à un mouvement ou encore à un peintre particulier.

Les outils, les supports, les matériaux ( pigments, peintures, médiums, vernis ... )  sont choisis avec cohérence et sont utilisés intelligemment dans le but de reproduire de la manière  la plus fidèle possible l'oeuvre choisie. 

Identifier les différentes strates de la composition de l'oeuvre, comprendre le travail du peintre, s'imprégner d'une époque, reproduire les bons gestes et choisir les bons outils sont les clefs d'une reproduction de qualité !

L'ÉTHIQUE DE L'ATELIER

 

Je travaille en respectant le temps de séchage nécessaire aux  différentes couches successives du film pictural afin de préserver la pérennité de l’œuvre.

Mes reproductions ne sont en rien comparables à des copies réalisées à la chaîne qui utilisent la même technique qu’il s’agisse d’un tableau du XVème S. ou du XIXème S. par exemple.

Dans un souci d'honnêteté, si j'estimais que certaines demandes ne me permettent pas d'obtenir un travail à la hauteur de mes propres exigences et dans le respect de vos attentes, il se pourrait que je refuse la réalisation de certaines reproductions.

Original

Copie

La jeune fille a la perle

Johannes VERMEER - 1665 - huile sur toile

Détails d'une reproduction  par Charlyne bosc-walter

Contactez - moi par téléphone au  07.66.02.77.07

ou par mail à   atelier@racontemoi1histoire.com

Les Différentes étapes De La Réalisation

1) Préparation du support 

Le support choisi est préparé afin d'avoir une base stable. Ces étapes de préparations sont essentielles pour bien préparer le travail du peintre avant de rentrer dans le vif du sujet.

DANS LE CADRE D'UNE REPRODUCTION SUR TOILE :

La toile  une fois découpée aux bonnes dimensions est décatie* pendant plusieurs heures . Le châssis lui, est monté puis poncé et enfin protégé avec une patine* à l'ancienne.

Une fois tendue sur le châssis à l'aide de semences* la toile  va ensuite recevoir plusieurs couches d'apprêt, que l'on appelle encollage* et  gesso* .

La toile utilisée est de la toile de lin, plus onéreuse mais de bien meilleure qualité que la toile de coton qui est plus fragile, qui résiste très mal aux variations de température ainsi qu'à l'humidité donc tient moins bien dans le temps.

DANS LE CADRE D'UNE REPRODUCTION SUR BOIS :

Le panneau de bois une fois découpé aux bonnes dimensions est légèrement poncé puis, comme pour la toile,  va recevoir plusieurs couches d'apprêt que l'on appelle encollage* et gesso*.

Les panneaux bois utilisés sont des bois  précieux. 

DANS LE CADRE D'UNE REPRODUCTION SUR CUIVRE :

Le panneau de cuivre une fois découpé aux bonnes dimensions est rayé dans toute sa hauteur et sa largeur puis frotté à l'aide d'une gousse d'ail afin de créer une couche d'accroche qui pourra permettre à la peinture de bien adhérer au support.

 

PETIT GLOSSAIRE

*L'encollage est une couche de colle ( naturelle ou synthétique ) permettant de coller les fibres entre elles, renforçant alors la résistance. La surface se rigidifie et sert d’enveloppe hermétique contre les attaques extérieures ( l’humidité, les bactéries, la déformation naturelle et donc empêche les craquelures, les moisissures, etc... )

> j'applique essentiellement des encollages traditionnels naturels que je fabrique à base de colle de peau de lapin et d'eau.

*Le gesso est un enduit ( acrylique ou naturel ) qui sert à renforcer l'action de l'encollage et permet d'uniformiser la surface à peindre. Il permet également d'absorber et d'accrocher la peinture. Ainsi l'enduit accuse l'agression des huiles et des solvants à la place du support ( toile de lin ou panneau de bois par exemple ).

> j'applique essentiellement des gessos traditionnels naturels que je fabrique. Ils peuvent être maigres, oléagineux ou mixtes et peuvent contenir en fonction du gesso choisi : de la colle de peau de lapin, de la craie , de pigments blancs, de l'huile de lin, de l'essence térébenthine, du white spirit et de l'eau.

*décatir est l'action de retirer la lignine du lin en faisant tremper la toile dans de l'eau chaude pendant plusieurs heures afin d'éliminer la substance qui maintient la toile naturellement rigide et qui la rend beaucoup plus sensible aux variations de température et d'humidité .

> il y a plusieurs écoles concernant le retrait de la lignine de la toile. Pour ma part, j'ai choisi d'effectuer un décatissage systématique.

*les semences sont des petits clous à tête plate en acier inoxydable permettant de maintenir à l'aide d'un marteau la toile sur son châssis.

*la patine est la teinte et la trace que le temps donne au tableau ( crasses, craquelures , usures , ... ). Il s'agit dans ce cas d'une teinte artificielle appliquée sur le bois du châssis afin de lui donner un aspect vieillit.

La préparation des supports, leurs montages ainsi que leurs séchages  requièrent une petite semaine.

Contrairement à d'autres ateliers, tous les apprêts sont fabriqués par mes soins.

2) Application du fond

En fonction de l'oeuvre et de ses couleurs, une première couche de fond est appliquée. Elle permet de commencer à jouer sur les différentes zones plus ou moins claires du tableau, et aide les couches supérieures à ressortir plus nettement.

3) Premières esquisses

C'est le moment où le vrai travail de l'artiste commence. Il s'agit tout d'abord de quadriller l'oeuvre à reproduire en plusieurs parties qui seront transposées sur la nouvelle toile de manière proportionnelle. C'est une étape cruciale pour éviter les erreurs de proportion.

Sur des tableaux de petite taille, ce travail se fait essentiellement au jugé, à coup de fusain. Sur les plus grands tableaux, où le recul n'est pas suffisant pour donner une bonne perspective, j'utilise soit des calques soit un petit  rétroprojecteur.

Les différents éléments du décor sont alors reproduits grossièrement, puis plus finement, en commençant par tous les repères de contours et tous les éléments qui délimitent l'espace des sujets les uns envers les autres.

Original

Copie

Les trois ages de la femme

Gustav Klimt (1905 ) 110 x 90cm 

huile sur toile - feuilles d'or & feuilles d'argents .

Détails d'une reproduction  par Charlyne bosc-walter

4) Premières couches de couleurs

Cette étape consiste à dégrossir les personnages et les objets qui forment la structure de l'oeuvre. Une fois que leurs contours sont faits, j' applique les premières couches de peinture qui permettent d'établir le fond de l'oeuvre ainsi que les couleurs générales. Puis lorsque le fond est dégrossi, j' applique d’autres couches successives qui sont de plus en plus détaillées, ce qui permet de donner du "volume" au tableau, en y ajoutant de la matière.

Ce travail constitue la base de ce que sera l'oeuvre une fois finie. Il est très important de bien respecter les couleurs de l'original.

Original

Copie

5) Finitions Et Derniers Détails

Une fois le gros oeuvre du travail terminé, j'entame la partie la plus délicate et la plus longue : les finitions.

Une reproduction de tableau est comme une maison, une fois achevés fondations, murs, charpente et toit,  il reste l'électricité, la plomberie, etc...

En effet, une fois les formes générales reproduites, s'en suit un travail minutieux d'ajouts de détails, de textures, de glacis, de couleurs et de nuances.

Ici une expression sur un visage, là un brin d'herbe qui se doit d'avoir le bon ton, ou un grain de peau à corriger. C'est une étape exigeante, qui va donner à l'oeuvre toute son ampleur. 

6) séchage de la toile

En fonction du nombre de couches nécessaires à la reproduction de l'oeuvre, le séchage du tableau peut varier d'une semaine à plusieurs mois. En effet, le séchage des premières couches est ralenti par les couches successives et certaines techniques (empâtements, touches épaisses...) peuvent augmenter considérablement ce délai.

Une fois le séchage terminé, j'applique une couche finale de vernis transparent, mat, brillant ou satiné, afin de protéger la peinture des agressions extérieures et de lui donner un aspect esthétique.

La charite de St -Martin

 pigments  & feuille d'or sur parchemin 

Détails d'une reproduction  par Charlyne bosc-walter

Réception de votre reproduction 

Vous pouvez venir récupérer vos toiles à l'atelier où je peux vous les faire livrer en colis sécurisés par UPS ou FEDEX, suivant votre pays et votre lieu d’habitation ( frais de livraison ).

> LIVRAISON <

Marche à suivre pour la bonne réception de votre toile :

1) Ne signez rien avant d’avoir vérifié votre colis.

Il faut savoir que le colis, une fois signé, est considéré reçu en bonne et due forme. À partir de ce moment là, vous n ‘avez plus aucun recours en cas de problème.

Par contre, si le reçu n’est pas signé, la compagnie de transport se doit de réexpédier le colis à ses frais – auquel cas , je prend la suite des événements en main.

2) Si le colis vous paraît suspicieux, faites le noter au livreur sur le bon de livraison et prévenez-le que vous allez ouvrir le colis pour vérifier le bon état de la marchandise. Il ne peut vous le refuser. S'il insiste, refusez le paquet, tout simplement. Il me sera alors automatiquement retourné aux frais de la compagnie de transport.

3) Ouvrez votre colis délicatement et vérifier si la toile est en bon état.

Si c’est le cas, alors seulement, vous pouvez signer le bon de livraison.

Le petit de l'atelier

Afin d'en profitez le plus longtemps possible, vous trouverez à l'intérieur de votre colis quelques documents pour vous aider à manipuler, installer, nettoyer et entretenir correctement votre tableau.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now